L'Eau

L'eau douce et potable devient rare, les nappes phréatiques s'appauvrissent, car l’Homme gère mal ses ressources …

Les arbres sont un des maillons indispensables du cycle de l'eau. Ils aident à infiltrer et retenir l'eau dans le sol, à la faire mieux circuler.

 

(l'ONF  dit : En forêt, au cours de la période de végétation, près de 80% des précipitations incidentes annuelles retournent dans l'atmosphère sous forme de vapeur, par évaporation de l'eau interceptée, sol et végétaux : on parle d'évapo-transpiration.

Lorsqu'il pleut en forêt, 20 à 50% de la pluie est retenue par le feuillage des arbres.

La forêt a des sols très filtrants, ayant une couche d'humus

à grande capacité d’infiltration et de rétention d'eau.

La teneur en eau des tissus végétaux représente jusqu'à 90% de leur poids frais.)

 

    Masanobu Fukuoka disait :

« La pluie ne tombe pas des cieux, elle provient du sol.

La pluie cesse de tomber quand la végétation a disparu.

Construire un barrage en plein désert traite les symptômes et pas la maladie.

Il faut pas à pas gagner sur le désert, en apprenant à replanter les anciennes forêts. »

 

Après l'air, la lumière, l'Eau (saine) est le 3ème principal besoin des plantes (pour les humains, c'est un Droit )....

La gestion de l'Eau (récupération/stockage/circulation/distribution/partage...) est une des bases de la vie.

 

 

Voici quelques Principes tirés du livre de Sepp Holzer "Désert ou paradis" et tirés de formation avec Joseph Holzer.

L'un de ses premiers principes pour recréer des paysages productifs aquatiques (c.à.d avec de l'humidité pour produire) complets et vivables. est :

Pour capter/stocker l'eau de pluie, Mieux vaut créer plusieurs petits bassins naturels interconnectés plutôt qu'un grand.

 

 

 

 

Comment construire naturellement un bassin ayant une étanchéité suffisante pour stocker l'eau de pluie, sans liner ni béton :

 

- Grâce aux particules d'argiles contenues dans la terre.

Toute terre possède un certain % de particules d'argile qu'il faut utiliser pour colmater les fonds et rebords de votre bassin (mare).

Plus le % est élevé plus c'est facile et rapide.

Pour le fond (principe de la bauge) : arroser un peu le fond, le piétiner ( par un groupe d'humains ou d'animaux type cochons), ou un motoculteur-fraise (beaucoup d'aller/retour).

Pour les parois : en amont, creuser un trou, et une rigole qui coule jusqu'à votre bassin; remplir d'eau votre bassin en faisant d'abord passer l'eau par ce trou et cette rigole (trou dans lequel on dépose et mélange à l'eau régulièrement de la terre très argileuse)  les particules d'argile vont descendre dans votre mare emenées par l'eau et venir colmater progressivement les pores des parois poreuses de votre bassin).

Et/ou marcher et remarcher et remarcher encore longuement dans son bassin pour remuer l'eau et les particules d'argile qui vont boucher les pores des parois poreuses de votre bassin.

Mais faites plutôt un stage aves la famille Holzer, c'est tellement mieux, plus précis, plus d'infos et plus enrichissant qu'une video.

Pour plus d'infos, voir notre video :

- Extrait de Stage de "Permaculture Holzer"

    " Trouver/Capter une source. Récolter l'eau de pluie.

    Créer des bassins naturels et un Paysage aquatique complet"

        (initiation à la permaculture Holzer) avec J. Holzer, PACA. (Octobre 2015) (7 mn):

                                                       vimeo.com/147259577

( je ne peux pas diffuser l'intégralité de la video, pour raison de droits à l'image, mais ça vient...)

 

            Plus d'infos sur le site de Sepp & Joseph Holzer "Holzer Permaculture": www.seppholzer.at/cms/index.php?id=5

Joseph Holzer :

Sepp Holzer :

 

 

Dans l'habitat la phytoépuration devient incontournable :

www.terrevivante.org/497-une-solution-alternative-la-phytoepuration.htm