Forêt-Jardins Elzéard

 

Projet "Les Forêt-Jardins Elzéard" 

Faire soi-même, planter et compenser notre empreinte terrestre.

Rendre à la nature ce que nous lui prenons en recréant des liens, des échanges éthiques et des réseaux concrets de gens qui entretiennent la vie et la planète.

 

« Planter des Arbres, restaurer les Forêts » compense nos émissions de CO2 et notre Empreinte Forêt, aténue le changement climatique, recrée/répare les écosystèmes.

 

Planter des Arbres en « Forêt-jardin Comestible », aujourd’hui,

c’est créer et transmettre de la vie et du Patrimoine vivant.

Cela apporte de la Nourriture saine et fait vivre toute la Biodiversité.

C’est aussi planter les racines d’un mode de vie plus sobre, plus épanouissant,

plus résilient et mieux connecté à la nature.

Un mode de vie qui donnera aussi du Sens et de la Joie à la vie de demain.

 

 

"Le but ultime de l’agriculture naturelle n’est pas la culture des récoltes,

mais la perfection de l’humain.

Etre là, à l’écoute de tous ses sens, pour nourrir le corps et l’âme,

en développant la bienveillance."

Masanobu Fukuoka, (1913-2008).

www.forêt-jardin-elzéard.com/masanobu-fukuoka/

 

 

 

Faire soi-même, D.i.Y ( Do it Yourself) :

 

Passer du temps à Faire soi-même,  c’est Passer moins de temps à consommer.

Notre monde est suffisamment évolué technologiquement.

Il y a suffisamment de communicants, de produits, de spectacles sophistiqués, dont beaucoup ne sont là que pour distraire ou vendre et pousser à la consommation, coller les gens dans des salles de spectacles ou devant la TV. 

 

La nature a besoin d'être entretenue et vécue. 

La Nature est un Patrimoine vivant qu'il faut enrichir sans cesse.

Un Patrimoine qui touche tous les sens, oû chacun peut être particpant.

 

Apprenons à faire nous-même, en découvrant/comprenant mieux les cycles de la Nature et créant des échanges humains sobres et éthiques.

La simplicité, la sobriété et la joie peuvent naître de là.

Cela s’apprend, en choisissant d’y consacrer du temps, en sortant dehors.

 

L’être humain n’est pas mono-tache mais multi-fonctions : un peu matérialiste, un peu intello, un peu technicien, un peu artiste, un peu sportif, un peu spirituel, un peu contemplatif, et aussi un peu paysan….une vie, c’est un peu tout cela.

 

Chacun peut développer et suivre sa curiosité et son Amour de la Nature,

pour laisser parler, à son échelle, sa sensibilité.

Et préserver et produire en même temps.

 

L’Agriculture Naturelle est la base pour des échanges humains durables.

 

L'Agriculture Naturelle nous reconnecte à l'essentiel :

la survie, la vie, les échanges, la bienveillance, la joie de vivre, l’indépendance et l'observation-intervention (et non-intervention) sur le milieu environnant, en étant connecté à tous nos sens.

 

L'Agriculture Naturelle est un patrimoine humain et végétal qui peut se vivre, se partager et se transmettre même dans nos vies modernes et diversifiées de tous les jours.

 

Chacun peut participer à cette évolution nécessaire et bienfaisante.

 

Inspirons-nous de la nature pour faire évoluer notre agriculture, notre système alimentaire, 

nos environnements humains (ruraux et urbains) et nous-même,

pour développer des lieux de vie, des modes de production, des échanges commerciaux, des emplois et des modes de vie plus éthiques, naturels et durables.

image:   bio.tropdebruit.be

 

 

 

Une Mini Forêt-Jardin simplifiée 

 

Une Mini Forêt-jardin + Serre isolante/isolée,

(que chacun peut adapter à son lieu, son climat, ses besoins humains, sa surface disponible, son profil).

Une serre isolée, au milieu d'une mini Forêt-jardin simplifiée,

 

Cette conception est inspirée :

 

*  du principe des Haies Fruitières multi-étagées du Centre de Formation « La Forêt nourricière » (www.laforetnourriciere.org )

* des Guildes fruitières (listes d’associations de végétaux pour créer une synergie de plantes autour d’un arbre fruitier) du centre de formation  « Permaculture Design », (www.permaculturedesign.fr) : 

       ''Guildes autour des fruitiers'' (fiche de conception), Ex. : le pêcher.

(Autres guildes disponibles :  cerisier, poirier, pommier, prunier, noisetier, noyer, châtaignier, kaki, kiwi, vigne, ….Haie des abeilles,…)

 

* de la liste de plantes comestibles et perpétuelles du Centre de Formation « Brin de Paille Alsace » : bdpalsace.fr

        - "Variétés adaptées à la permaculture dans l’Est de la France"

 

* du Verger-épicerie de Stéfan Sobkowiak (Québec):

    Sa video de présentation (10 mn) :  www.youtube.com/watch?v=zn6v5cLhRTw

www.permacultureorchard.com/fr/

Sa méthode du "Trio fruitier" : 

Fz, Po, Pr. ( ou Pr, Fz, Po).

   (Fz. pour Arbre fixateur d'azote, Po. pour Pommier ou Poirier, Pr. pour Prunier ou Pêcher ou Cerisier).

 ou aussi : Fz, P, N.

   (Fz. pour Arbre fixateur d'azote, P. pour Pommier ou Poirier ou Prunier ou Pêcher ou Cerisier,  N. pour Noix ou Noisetier).

 

* des techniques de constructions de serre, isolante ou semi-enterrée (pour limiter les T° les plus froides, et étendre la période de culture).

"Serre du Futur"

www.greenhouseofthefuture.com

et  www.apte-asso.org/a-voir-ou-telecharger/eco-construction/la-serre-bioclimatique

 

et serre enterrée walipini : opensourceecology.org/w/images/1/1c/Walipini.pdf

 

* des techniques de constructions d'habitat (très isolant, voir passif) en super-Adobe, Terre-paille, bois cordé, et voile de béton projeté :

Habitat en Superadobe (sacs remplis de terre et tassés)www.calearth.org/intro-superadobe 

 

Habitat en Terre-paille.   terrepaille.fr 

 

  Habitat en Bois cordé 

 

Habitat en voile de béton projeté : habitat-bulles.com

Du chauffage avec compost, d'après Jean Pain,

 

 

 

La mini Foret-Jardin Elzéard-80"

(FJE-80)

à Amiens, sur l'ile Ste Aragone.

 

Mini Forêt-jardin + Serre isolée, (FJ+Serre, au total environ : 350 m²)

 

Une serre isolante, au milieu d'une Haie fruitière multi-étagée simplifiée,

(Au total: 300 m² , sur l’île Ste Aragone, Amiens )

 

Notre Haie fruitière est basé sur la répétition du "Trio fruitier" : Fz, Po, Pr. ( ou Pr, Fz, Po).

(Fz. pour Arbre fixateur d'azote, Po. pour Pommier ou Poirier, Pr. pour Prunier ou Pêcher ou Cerisier).

On aurait pu aussi faire: Fz, P, N.

(Fz. pour Arbre fixateur d'azote, P. pour Pommier ou Poirier ou Prunier ou Pêcher ou Cerisier,  N. pour Noix ou Noisetier).

 

Dans chaque trou de plantation d'une rangée d'arbres, on plante un arbre d'une espèce et variété différente, de sorte qu'il n'y a aucun risque de retouver côte à côte des arbres similaires.

A côté des arbres fixateurs d'azote, on pourra ajouter çà et là des plants de vigne (La vigne accumule les minéraux, c'est bénéfique pour les plantes autour).

Sur ce terrain, la problématique est : l’excès d’eau occasionnel.

Le Terrain est bordé d’une zone à tendance marécageuse et d’un cours d’eau, la Somme (coté canal).

Climat tempéré humide (Hauts de France).

Les arbres fruitiers ont donc été plantés sur petites buttes (pour maintenir le plus de racines possible au dessus de l'eau souterraine car la nappe phréatique est haute).

En rouge, les Allées.    En bleu : eau (canal Somme) et zone de récuparation d'eau de pluie.

Descriptif du design de la mini Forêt-jardin :

La Haie des Fruitiers (plantés sur butte, sol équilibré Argile/Limon/Sable, PH neutre) :

            (Arbres SPG de Petites formes et 1/2-tiges). 

Une séquence de 9 arbres, basée sur le trio fruitier.

On a suivi cette succession:  Pom, Fz, Poir, Pech, Arbre Non-rosacée, Pru/Abr, Poir, Fz, Pom.

 

- 1 Porte-Greffe (SPG : MM 106 remplacé par M26) .  Ok pour sol humide, Mise à fruit rapide. 

                +  Greffons (G)  :  Pommier 

 (des rats-taupiers ou petits rongeurs sont passés à travers et/ou dessous le grillage à poules et ont rongé l'écorce de nos SPG de pommiers MM106, donc on a replanté des SPG de pommier M26 et mis du grillage à mailles encore plus fines enfoncés plus profond, + ajout de plantations de Euphorbes autour).

- 1 Fz: Goumis du japon.

- 1 Porte-Greffe , SPG : Pyrus communis, Ok  pour tout sol

           +  Greffons (G)  :  Poirier  (Néflier possible aussi, mais on a pas prévu de le faire)

- 1 Porte-Greffe (SPG) : Prunier Saint-Julien N°2 , OK pour sol argileux, humide, Mise à fruit rapide.

         +  Greffons (G)   :  Pêcher / Nectarine / Brugnons

- 1 Arbre Non-rosacée, (SPG : Diospyros-Lotus ),   Ok pour tout sol,  (+ Vigne)

            +  Greffons (G)   : Kaki

- 1 Porte-Greffe (SPG) : Prunier Saint-Julien N°2 , OK pour sol argileux, humide, Mise à fruit rapide. 

         +  Greffons (G)    :  Abricotier , Prunier (mirabelle, prune, reine-claude, quetsche)

- 1 Porte-Greffe , SPG : Pyrus communis, Ok  pour tout sol

           +  Greffons (G)   :  Poirier  (Néflier possible aussi, mais on a pas prévu de le faire)

- 1 Fz: Argousier Femelle ( qui remplace le Prunus Mariana GF 8/1 qu'on avait initialement prévu).

- 1 Porte-Greffe (SPG : MM 106 remplacé par M26) .  Ok pour sol humide, Mise à fruit rapide. 

                +  Greffons (G)   :  Pommier 

(des rats-taupiers ou petits rongeurs sont passés à travers et/ou dessous le grillage à poules et ont rongé l'écorce de nos SPG de pommiers MM106, donc on a replanté des SPG de pommier M26 et mis du grillage à mailles encore plus fines enfoncés plus profond, + ajout de plantations de Euphorbes autour).

 

1 Haie de Fruitiers bons pollinisateurs :

    Pour polliniser les autres fruitiers ( Pommier Reine des Reinettes, Argousier male, Poirier Conférence), et 1 pieds de Kiwi Male pour polliniser Kiwi femelle.

 

1 Haie de SPG pour boutures :

    2 SPG pour produire des boutures de SPG ( M26, Pyrus Calleryana).

 

1 Haie d'Arbres Brise-vent :

-       1 Cornouiller Mâle (5-10 M, croissance assez rapide, tout sol, mellifère )

-       3 Fixateurs d'Azote (Fix. Az). : Caraganier arborescens (3-4 M, croissance rapide, tout sol)

-       1 Noisetier Nottingham ( pollénisé par Impératrice Eugénie ) 

                                   (Noisetier = 2-5 M, croissance rapide, tout sol)

-     1 Noisetier  Impératrice Eugénie

                 (Noisetier = 2-5 M, croissance rapide, tout sol

 

1 Haie des auxiliaires des Pommiers et Poiriers :

        Noisetier, bourdaine, buis, sureau, hibiscus, laurier tin, charme commun, Arbre de judée.

(Kit de plants vendus par la pépinière Dalival.com, image çi-dessous)

 

 1 Haie des abeilles :

            Arbres, arbustes, plantes mélifères. (voir le kit de plants vendus par la pépinière Atmosvert.fr, image çi-dessous)

 

 

1 Haie d'arbres de recépage :

    Arbres à recéper régulièrement pour produire du BRF (Erable sycomore, Noisetier, Bouleau, Orme...).

 

1 Haie de petits fruits :

    Petits Fruits  (Cassis, Groseilles, Myrtilles, framboises,....)

 

Zones pour animaux et auxiliaires :

( d’après   www.permacultureorchard.com/fr et   www.permaculturedesign.fr  ) 

·Hôtels à insectes :

 

·Nichoirs pour les oiseaux, mais aussi pour les chauves-souris ; et mangeoires.

 

·Sandarium : creuser un trou de 50cm de profondeur sur 1m2, remplir d’un sable épais, y déposer des pierres et rondins de bois tout en laissant des zones de sables. La plupart des hyménoptères sont fouisseurs et nichent dans le sol. Il faudra penser à nettoyer régulièrement cette zone de la végétation.     

 

·Caveau à insectes : creuser un trou carré ou rectangulaire, mais d’au moins 50cm de profondeur, y déposer du bois mort jusqu’à ce qu’il dépasse d’au moins 50cm

 

·Zone maigre : un tas de pierres posées sur du sable et tout autour des fleurs

 

·Un tas de bois pour belette

 

·Une zone de Friches et mini-prairies jamais fauchées.

Cette zone d’herbes folles jamais fauchées offrira aux auxiliaires nourriture et abris efficaces même en hivers.

Mélange « jachère fleurie » pour les chenilles des papillons :

Achillée millefeuille, bouillon blanc, cardamine des près, carotte sauvage, eupatoire chanvrine, moutarde, patience, crépue, plantain lancéolé, séneçon, vesce, dactyle aggloméré, pâturin annuel.

 

·Autre pelouse avec allées et zone qui monte à graines.

Cette zone de pelouse, oû l’on peut faire des allées, qu’on laissera fleurir et monter à graines sera fauchée à l’automne; on laissera tombés au sol les végétaux coupés pour servir d’abris aux auxiliaires en hivers.

 

·Bandes florales et aromatiques.

Pour offrir aux auxiliaires nourriture le plus longtemps possible.

 

·Si possible : Quelques légumes potager qu’on laisse fleurir et monter à graines.

Pour offrir aux auxiliaires nourriture le plus longtemps possible.

Apiacées (panais, carottes, persil…)

Brassicacées (choux, navets, radis…)

Alliacées (ail, poireau, ciboule…)

 

·Si possible : Plantes pour Guêpes prédatrices.

Pour, une fois coupées et tombées au sol, offrir aux auxiliaires un abri en hivers :

sureau, ronce, framboisier, deutzia, buddléia.

 

·Créer des abreuvoirs.

Pour offrir de l’eau aux auxiliaires : mare, tonneau, bac ou bassines en zinc.

En disposant à la surface des radeaux improvisés qui les aideront à boire ou à éviter la noyade (bûche flottante, fagot de brindille, pierre, etc…)

(laisser la végétation pousser naturellement autour de la petite mare. Les grenouilles s’y installeront rapidement. Penser à vérifier le niveau d’eau lors de sécheresse et à lui prévoir des berges en pente douce avec plusieurs profondeurs différentes pour favoriser l’installation des végétaux comme des animaux sauvages.)

 

Paillage et couverture du sol (des zones de cultures et des allées) :

Les solutions choisies varient et évoluent progressivement (selon notre énergie humaine disponible, les couts, et autres différents besoin...).

Le bilan énergétiques des paillages de la Foret-jardin de la ferme du Bec Hellouin, çi-dessous, nous a inspiré :

Bilan énergétiques des paillages de la ferme du Bec Hellouin.

 

 

Evolution des Travaux :

(depuis Janv. 2018 )

 

Janvier-Février 2018 :  Création de la Butte de plantation des fruitiers, en forme de U ouvert vers le sud.

 

Début Mars 2018 :  Plantation des arbres Porte-greffes (SPG),

après les avoir pralinés et avoir saupoudrés les racines de mycorhizes. Puis protection avec piquets et grillage.

   

Paillage aux pieds des arbres Porte-Greffes (BREFT) :

   

Avril 2018 : Porte-greffes plantés

Juin 2018 :

 

Septembre 2018 :

 

15 Septembre 2018 : 1ère présentation sur site du projet " Les Terrasses des bords de Somme".

  

 

 

 

Octobre 2018 :  Accueil d’un groupe de jeunes Emplois Civiques d’Amiens,
qui viennent généreusement donner un coup de mains aux 3 projets,
et découvrir / apprendre en même temps Agriculture Naturelle et Permaculture.

1er Atelier: Travail sur les fondations de la mini-Serre.

 

 

2ème Atelier : Création de Bacs de culture en Lasagnes devant la mini Serre - foret-jardin.

 

Les cultures en Lasagnes (culture qu'on peut faire sur béton ou sur terre) :

  

Le Bac de culture en lasagnes (construit en Automne/Hivers, semé/planté au printemps) :

Haie des Abeilles, plantée en Nov. 2018 :

Achat à la pépinière www.atmosvert.fr d’un kit "La Haie des Abeilles" prêt à planter.

Et plantation des plantes méllifères du kit.

 

   en Nov. 2018.  

  Nov. 2019.

  

Photos Février 2019 :

  

  

 

 

 

Greffage des arbres Porte-greffe (SPG) en Mars 2019 :

   

 Parfois 1 seule variété greffée sur 1 porte-greffe,   et parfois 2 variétés fruitières sur 1 porte-greffe (cet arbre fruitier bi-variétés sera plus fragile au coup de vent mais produira 2 variétés différentes, mais peut-être que bientôt, avant que l'arbre ne grandisse trop, on choisira et ne gardera qu'une seule des 2 variètés)

Les mêmes SPG : Sept. 2019

             

 

La FJE-80, Sept 2019 :

 Sur le devant, on a fait une Milpa ( qui n'a pas bien réussie partout), seul qq plants de Mais et Haricots ont bien pris,

mais on a eu pas mal de courges de Siam, potimarron, courgettes, concombres.

Avril 2020:

     

----------------------

Dans une forêt-jardin, véritable mini-écosystème, les plantes sont choisies, plantées, organisées selon les facteurs limitants ("lumière", sol, vent, eau,...) et selon des guildes.

 

Les guildes :

Les guildes sont des listes de plantes permettant de créer de bonnes associations.

Groupes de plantes possédant toutes des fonctions bien précises, complémentaires et fondamentales pour l’équilibre du système.

Autour des plantes "productives", tout écosystème regroupe ces fonctions vitales :

-Plantes fixatrices d’azote : légumineuses en général
, et quelques arbres...

-Plantes reminéralisantes : appelées « pompes à minéraux », elles renforcent et nourrissent leurs voisines


-Plantes attirant (ou repoussant) les insectes : fondamentales pour gérer les flux d’insectes auxiliaires et donc des ravageurs


-Plantes mellifères : participent à la pollinisation (et donc à la production) du système et à la production annexe de miel


-Plantes aromatiques : entrainent un « brouillard olfactif » et des effluves désagréables pour les ravageurs, certaines participent de par leurs huiles essentielles à la santé globale du système


-Plantes couvre-sol : protègent le sol en limitant l’érosion et offrant un tampon climatique

Certaines plantes regroupent plusieurs fonctions en même temps.

 

Voir notre page "Associations & Guildes".